Portugal

Situé au sud de l'Europe, le Portugal est un pays de l'ouest de la péninsule Ibérique entouré par l'océan Atlantique. Au cours de son histoire, le Portugal a entretenu des liens culturels étroits avec les grandes puissances maritimes comme l'Angleterre et la Hollande pendant les Grandes Découvertes. Riches de ce passé, les Portugais se sentent liés à toute la communauté lusophone, regroupant près de 200 millions de personnes en Amérique latine et en Afrique, ayant le portugais comme langue maternelle.

Le pays a longtemps conservé une opposition entre le littoral urbanisé et l'intérieur, voué aux rythmes séculaires. Mais ce n'est plus que dans les villages les plus reculés que l'on trouve ce Portugal immuable. Le tourisme joue un rôle important dans l'économie du pays, notamment en Algarve et autour de la ville de Lisbonne. Le pays possède des paysages splendides et un riche héritage culturel.

Definition et sens du mot

Classification: portail géographie > europe

Portugal
Tram à Lisbonne au Portugal
Pays du sud de l'Europe entouré par l'Océan Atlantique
Situé au sud de l'Europe, le Portugal possède une vie culturelle vivante et ouverte, comme en témoigne sa capitale Lisbonne. Les petites villes à l'écart de la côte et les régions rurales ont toutefois conservé leurs traditions ancestrales. En dépit de quelques points communs avec l'Espagne voisine, les Portugais sont bien différents, par leur langue et leur culture. Les peuples à qui les Portugais attribuent leur origine sont des tribus celtibères, appelées " lusitaniennes".

La population du Portugal est issue du métissage des peuples: les Phéniciens, les Grecs et les Romains pendant l'Antiquité puis à l'époque des grandes invasions s'ajoutèrent des tribus germaniques et enfin, au cours des siècles de la domination maure, des Arabes et des Berbères d'Afrique du Nord. Le Portugal a également été une terre d'accueil à l'époque des Grandes Découvertes en raison de l'étroite relation qu'entretenait le pays avec l'Afrique, l'Asie et l'Amérique du Sud.

Histoire du Portugal

Entre le 1er siècle av. J.-C. et VIème siècle, le Portugal est occupé successivement par les Phéniciens, les Carthaginois, les Romains puis les Wisigoths. Au VIIIème siècle, les envahisseurs musulmans d'Afrique du Nord prennent possession du pays et s'en suit une lutte acharnée, la Reconquista jusqu'à ce que le royaume du Portugal puisse être fondé, en 1143. Lorsque s'éteignit la dynastie portugaise en 1580, le pouvoir revint aux mains de l'Espagne. Ayant noué une union personnelle avec l'Espagne, le Portugal fut dirigé par les rois d'Espagne jusqu'en 1640 où un Portugais, le duc de Bragance, monte sur le trône royal.

Henri le Navigateur
Hommage à Henri le Navigateur

Hommage à Henri le Navigateur

Au XVème siècle, le Portugal devint la première puissance maritime européenne. À partir de 1420, Henri le Navigateur (1394-1460) commanda de nombreuses missions de reconnaissance le long du littoral africain. Après sa mort, tous les dirigeants portugais mirent un point d'honneur à découvrir la route des Indes. Biens extrêmement précieux, les esclaves, l'ivoire et surtout les épices firent de Lisbonne une des plus grandes places commerciales d'Europe. Toutefois, les colonies comme en Afrique, ne purent garantir une richesse durable au Portugal, qui n'avait pas suffisamment développé le pays lui-même.

Antonio de Oliveira Salazar
Après l'assassinat du roi Charles 1er, la monarchie pris fin et la république fut proclamée en 1910. Les années suivantes jetèrent le pays dans un chaos politique. À la fin des années 1920, Antonio de Oliveira Salazar (1889-1970) devint la figure politique dominante, d'abord comme ministre des Finances, puis comme président du Conseil.

Si son pouvoir dictatorial apporta une certaine stabilité au pays, Salazar ne put venir à bout de la pauvreté. Marcelo Caetano (1906-1980) poursuivit cette politique d'oppression dès 1968. Il fallut attendre la révolution de 1974, organisée par les militaires, pour accorder au pays, puis aux colonies, la liberté tant attendue. D'autres modifications furent entreprises dans les années 1980 et 1990 pour permettre l'entrée du pays dans l'Union européenne.

Croyance et religion
La plupart des Portugais sont de confession catholique et de nombreux us et coutumes sont liés à la religion. Tout au long de l'année se déroulent des fêtes et des pèlerinages en l'honneur de saints. Le personnage le plus vénéré est Marie, la mère de Jésus, tout particulièrement à Fâtima, au sud-est de la ville de Batalha.

Géographie

Montage Serra da Estrela au Portugal

Montage Serra da Estrela au Portugal

Si les montagnes moyennes occupent une grande partie du nord-est et de l'est, seule la serra da Estrela, qui parcourt la moitié nord du pays, atteint presque 2 000 mètres. Loin d'être le pays de l'extrême, le Portugal choie la diversité, particulièrement remarquable dans les régions côtières méridionales qui attirent la plupart des touristes. La côte de l'Algarve impressionne par son extraordinaire variété et ses plages de sable fin.

Population
Les inégalités entre les agglomérations densément peuplées et les campagnes peu habitées ne cessent de se creuser. C'est une conséquence du départ des populations vers le littoral bénéficiant d'une activité industrielle et commerciale florissante. L'agglomération de Lisbonne bénéficie d'une grande force d'attraction. Mais ce n'est pas la seule, comme en témoignent d'autres villes côtières, telles Porto, Sétubal et Coimbra, dont la population augmente régulièrement. Dans le Sud, des villes côtières de l'Algarve, où le développement du tourisme a créé des milliers d'emplois, attirent une nouvelle population.

Anticyclone des Açores
L'exploitation millénaire des terres par l'homme a contribué à l'implantation de plantes étrangères au Portugal, comme les pins et le mimosa, dont les fleurs jaune vif illuminent grand nombre de rues. Influencé par l'anticyclone des Açores en été, le temps est chaud voire torride et sec. Seul le Nord reçoit suffisamment de précipitation à cette époque. En hiver, tout le pays subit l'influence des vents d'ouest porteurs de pluie. Dans l'Algarve, le printemps s'éveille dès le mois de février.

Ile de Madère et l'archipel des Açores
L'Île de Madère, l'île de Porto Santo, les îles Desertas et les îlots de Selvagens constituent un archipel de 797 kilomètres carrés, qui s'étend à l'ouest du Maroc. L'île de Madère, la principale de l'archipel, est une île volcanique et montagneuse sillonnée de vallées profondes et de gigantesques falaises. Les plus grandes îles des Açores et les plus peuplées sont Sâo Miguel et Terceira. L'île de Pico, issue d'un volcan sous-marin, tire son nom d'une haute montagne, qui, avec ses 2 351 mètres, est le point culminant de la dorsale médio-atlantique.

Rivière et fleuve
Les régions du Ribatejo et de l'Alentejo, très agricoles, encadrent le fleuve principal du Portugal, le Tage, qui prend sa source en Espagne et sillonne le pays avant de se jeter dans l'Atlantique dans une large baie, au pied de Lisbonne. Au sud, l'Alentejo cède imperceptiblement sa place au littoral de l'Algarve.

tourisme

Outre les magnifiques paysages des 950 kilomètres de côte et de l'arrière-pays, le tourisme se concentre sur les cotés et les grandes villes aux rues animées. Hormis dans quelques rares zones de la côte sud, le tourisme de masse n'a pas changé le visage des villes et des villages et encore moins l'accueil chaleureux des Portugais.

Les plages de l'Algarve
Plage Algarve au Portugal

Plage Algarve au Portugal

La région de l'Algarve attire plusieurs milliers de touristes chaque été. De petits ports de pêche, comme Albufeira et Praia da Rocha, sont devenus des lieux touristiques très animés ainsi que les superbes baies rocheuses. De petits chemins serpentent dans la serra de Monchique jusqu'au point culminant de l'Algarve, le monte Fôia (902 mètres). Silves, une petite ville bordée de chênes-lièges et d'orangeraies, est dominée par une imposante forteresse, qui remonte à la présence maure.

Lisbonne, la "ville blanche"
Le présent et le passé sont étroitement liés à Lisbonne. La ville ayant été détruite en 1755 par un terrible tremblement de terre, puis par le raz-de-marée qui s'ensuivit, de nombreux bâtiments datent de la période de reconstruction, menée tambour battant. La vieille ville, plus élevée, resta intacte, c'est pourquoi elle a conservé ses petites ruelles secrètes et ses escaliers escarpés. La cathédrale, érigée sur les murs d'une mosquée, qui avait été bâtie sur un lieu de culte des débuts de la chrétienté, fut très endommagée par le tremblement de terre, puis restaurée avec introduction d'éléments baroques.

Les plus grandes curiosités de Lisbonne se trouvent en dehors du centre-ville, à Belém. La tour de Belém, à l'embouchure du Tage, est le symbole de la ville. Non loin de là a été construit au XVI siècle, l'imposant monastère des hiéronymites avec ses riches ornementations de style manuélin.

dans la langue française

Locution nominale
    Unité lexicale associée
      Synonyme

      Expression et citation

      à découvrir sur le portail géographie

      Qu'est ce qui fait changer le climat ?