Vercingétorix

Pendant la Guerre des Gaules, ce jeune général Averne a unifié les peuples gaulois contre les envahisseurs romains et a finalement connu un destin tragique. Le futur chef du soulèvement Vercingétorix est né aux alentours de l'an 72 av. J-C dans le Massif Central, au pays des Arvernes. Vers 80 av. J-C, entre les invasions des Cimbres et la conquête romaine, son père Celtillos avait déjà unifié la Gaule de façon éphémère.

Issu de l'aristocratie gauloise, Vercingétorix est formé au maniement des armes et à l'art de la guerre. Sa formation militaire a probablement été complétée dans l'armée romaine dans le cadre d'un traité conclu entre la tribu des Avernes et les romains datant de 120 av. J-C.

Definition et sens du mot

Classification: portail histoire > Antiquité > Guerre des Gaules

Vercingétorix
Statue de Vercingetorix à Alésia
Général gaulois ayant combattu les Romains
Au cours de l'hiver 53-52, alors que César se trouve en Italie, les Carnutes (habitants de la région de Chartres) déclenchent la révolte en massacrant les commerçants romains établis à Cénabum (Orléans). La nouvelle se répand, et Vercingétorix embrasse la cause de l'indépendance. Il parvient rapidement à réaliser la coalition des Gaulois contre César et à se faire proclamer chef suprême des armées.

Il lève aussitôt des troupes, avec un soin particulier pour la cavalerie, et leur impose une discipline sévère. Son intention est de menacer Narbonne. Mais César le devance. À la fin du mois de février 52 av. J.-C., il revient en Gaule par la Province romaine, franchit les Cévennes sous la neige et lance des incursions chez les Avernes. Vercingétorix se porte à sa rencontre et s'aperçoit rapidement qu'il ne peut pas faire front face aux 8 légions bien organisées de son adversaire.

Les troupes gauloises adoptent une tactique de guérilla et décident de tout brûler devant les Romains pour gêner leur ravitaillement. Seule la place d'Avaricum (Bourges), où les Gaulois ont leurs réserves de vivres doit être défendue. César en fait le siège, tandis que Vercingétorix en est encore à quelques kilomètres. Au bout d'un mois, la ville se rend et est livrée au pillage.

Le chef gaulois se réfugie alors dans les forêts et continue de harceler les convois romains. Ne pouvant le poursuivre dans une région dont la population est incertaine, César décide d'attaquer sa capitale, Gergovie (début juillet 52 av. J.-C.). Vercingétorix le gagne de vitesse car il sait que la position est imprenable. Il s'y retranche solidement et après un assaut infructueux, les Romains renoncent à investir la place forte.

Pendant ce temps, Vercingétorix installe son quartier général à Alésia, où il rassemble 80 000 hommes. César entreprend le siège de la place. Après cinq semaines (août-septembre 52 av. J.-C.), en dépit de l'arrivée d'une armée de secours qu'il a fait lever dans toute la Gaule et qui ne parvient pas à le dégager, Vercingétorix se rend et sa reddition est bientôt suivie de la soumission de toute la Gaule.

Emmené à Rome, il y demeure six ans en captivité. Il sortira de sa prison le 26 septembre 46 av. J.-C. pour assister au triomphe de son vainqueur qui célèbre par des fêtes d'une splendeur inouïe ses victoires en Orient et en Occident. Exhibé au milieu d'un butin comme on n'en a jamais vu, Vercingétorix défile lui aussi sous l'arc de triomphe... avant d'être étranglé dans la prison Mamertime, à l'âge de 26 ans.
Personnage associé
ItalieJules César (100 av. J.-C.-44 av. J.-C.)

homme politique et général romain connu pour ses conquêtes militaires.

Biographie
Naissance-72 av. J.-C.
RégionFrance Auvergne
Décès-46 av. J.-C.
VilleItalie Rome
Affiliation
PèreCeltillos
PeupleGaulois (Arvernes)
Fonction
Gradegénéral

dans la langue française

Locution nominale
  • couronnement de Vercingétorix
  • statère de Vercingétorix
  • statue de Vercingétorix
Unité lexicale associée
  • guerre des Gaules
  • muséoparc Alésia
  • siège d'Alésia
  • siège de Gergovie
Synonyme
  • chef militaire
  • guerrier
  • roi

Expression et citation

Je suis brave, mais tu es plus brave encore, et tu m'as vaincu.
Lorsqu'il jette les armes devant César, Vercingétorix aurait prononcé ces mots symbolisant la soumission du vaincu. Épilogue entre deux combattants issu du soulèvement des Gaulois face à l'oppression romaine pour l'un et grandiose stratège militaire pour l'autre.

à découvrir sur le portail histoire

Héros de la résistance face aux nazi
L'appel à la résistance face à la Wehrmacht
Flibustier ayant caché de fabuleux trésors