Alésia

À la fin de l'année 53 av. J.-C., Jules César domine une grande partie de la Gaule. Pour mettre fin à ces sept ans de conquête, les peuples gaulois s'allient et désignent Vercingétorix pour mener à bien l'offensive militaire. Après la victoire de Vercingétorix contre César à Gergovie, les troupes gauloises reprennent l'offensive et attaquent l'armée romaine à 30 km d'Alésia.

L'assaut contre César échoue et Vercingétorix se réfugie avec 80 000 guerriers dans l'oppidum d'Alésia situé sur le Mont-Auxois. L'armée romaine les poursuit et débute le siège d'Alésia avec dix à douze légions romaines, soit 50.000 hommes, auxquelles s'ajoutent les corps auxiliaires et le train de l'armée.

Definition et sens du mot

Classification: portail histoire > Antiquité > Guerre des Gaules

Alésia
Reddition des gaulois
Bataille entre les troupes gauloises et romaines à Alésia.
Alésia, capitale de la tribu gauloise des Mandubiens, est situé dans la ville actuelle d'Alise-Sainte-Reine. L'oppidum gaulois désigne une place défensive aménagée en hauteur pour se protéger des attaques ennemies. Poursuivis par les troupes de César, Vercingétorix et son armée d'environ 80 000 hommes s'y retranchèrent.

Au lieu de prendre d'assaut la ville d'Alésia, l'armée de César assiégea l'oppidum et entreprit des travaux de fortification pour empêcher les Gaulois de sortir. Les légions romaines creusèrent deux fossés, des palissades et aménagèrent des pièges. Ainsi ceux qui s'y engageaient s'empalaient à la pointe acérée des pieux.

Vercingétorix disposait, de son côté, d'une réserve de blé pour un peu moins de trente jours et comptait résister jusqu'à l'arrivée des renforts demandés. Cependant les Gaulois durent faire évacuer la population car la famine menaçait, les Romains refusèrent de la recueillir croyant à une ruse et les malheureux périrent entre les lignes.

L'armée de secours, forte de 280 000 hommes, parvint trop tard à Alésia, alors que le manque de vivres et l'oisiveté forcée avaient épuisé les assiégés après un blocus de cinq semaines. Le chef gaulois tenta néanmoins une sortie dès l'apparition des troupes amies; mais ces dernières s'empalèrent dans les trous piégés comme l'avaient prévu les Romains. Prises à revers par la cavalerie de César, elles se débandèrent.

Devant cette débâcle, Vercingétorix dut se rendre (52 av. J.-C.) et sa reddition hâta la soumission de toute la Gaule.
Personnage célèbre
FranceVercingétorix (72 av. J.-C.-46 av. J.-C.)

jeune chef gaulois qui a réussi à unir les peuples de la Gaule contre l'envahisseur romain.

ItalieJules César (100 av. J.-C.-44 av. J.-C.)

homme politique et général romain connu pour ses conquêtes militaires.

Situer la bataille
Date52 av. J.-C.
Duréeenv. 5 semaines
LocalisationFrance Alise-Sainte-Reine
ConflitGuerre des Gaules
Forces en presence
Gaulois80 000 guerriers dans l'oppidum
240 000 hommes en renfort dont 8 000 cavaliers
Romains10 à 12 légions, soit 48.000 fantassins et des cavaliers germaniques
IssueVictoire romaine

dans la langue française

Locution nominale
  • bataille d'Alésia
  • muséoparc Alésia
  • siège d'Alésia
  • site d'Alésia
Unité lexicale associée
  • campagnes de fouilles
  • conquête romaine
  • fouille archéologique
  • guerre des Gaules
  • résistance à l'invasion
  • site archéologique
  • statue de Vercingétorix
Synonyme
Mots croisés
  • César y captura Vercingétorix
  • cité gauloise
  • oppidum gaulois
  • place forte gauloise

Expression et citation

Alésia, connais pas, Alésia ! Je ne sais pas où se trouve Alésia !
Dans le onzième album de la bande dessinée Astérix, le chef du village s'emporte lorsque Astérix évoque le nom de cette ville. Blessé dans sa fierté de Gaulois, Abraracourcix rappelle qu'il s'agit d'un lieu honteux dont personne ne sait où il se trouve.

à découvrir sur le portail histoire

L'appel à la résistance face à la Wehrmacht
Le chef de l'insurrection gauloise
Héros de la résistance face aux nazi